La participation citoyenne ? Pitié non ! (FR)

0,00

Catégorie :

Description

La participation citoyenne ? Pitié non !

La participation citoyenne ? Pitié non ! est un jeu créé à l’origine par Christophe Gouache pour le réseau de villes URBACT « Active Citizens ». Le jeu a été créé sur la base de la longue expérience Strategic Design Scenarios sur la participation des citoyens, les approches participatives, l’innovation sociale, le design de politiques publiques, les processus de recherche-action participative, etc. SDS a travaillé pendant plus de 10 ans avec des élus et des fonctionnaires, en entendant beaucoup de d’arguments, d’explications, de prétextes, de raisons qui justifient la ‘non-mise en place’ de processus participatifs…

Nous avons, sur la base de cette expérience, créé un jeu composé de 42 cartes qui sont 42 raisons, arguments, prétextes, etc. pour ne PAS faire de participation citoyenne ! Nous savons tous, en effet, – surtout au sein des collectivités publiques (et aussi bien du côté des élus que celui des fonctionnaires) –  que tout le monde n’est pas convaincu par la participation citoyenne. Sa valeur ajoutée, non seulement pour la démocratie mais aussi pour de meilleures politiques et de meilleurs services publics n’est pas toujours perçue. L’ouverture de la gouvernance à une forme de co-création et de codécision avec les citoyens peut être assez inconfortable pour certains élus et fonctionnaires. Quels sont les arguments de ceux qui sont contre ou du moins « pas convaincus » par la participation des citoyens ? Que disent-ils ? Quelles sont les critiques de la participation citoyenne qu’on peut entendre ?

Identifier toutes les raisons contre la participation citoyenne

Ce jeu a pour but de tout mettre sur la table, de parler franchement, honnêtement, de tous les défis à relever en interne au sein des pouvoirs publics (mais pas seulement). Car nous savons que le problème de la participation des citoyens n’est pas tant une question d’outils, de méthodes, de budget, etc. mais plutôt et surtout une question de conviction de sa valeur ajoutée pour une conception plus efficace des politiques publiques, des services publics et une démocratie plus saine en général.

Nous savons par expérience que le fait de reconnaître et d’identifier ces difficultés contribue à mieux les prendre en compte, voire à tenter de les résoudre, de les traiter, d’y répondre ou de les contrer.

Tester le jeu pour de vrai

Le jeu a été testé pour la première fois dans la ville d’Agen (Fr) à l’occasion du lancement du réseau « Active Citizens ». Ce réseau  est composé de 8 villes européennes engagées dans un processus d’échanges de pratiques et d’expériences sur le thème de la démocratie participative et de la participation des citoyens à la gouvernance publique, et ce pendant 3 ans. 16 élus et fonctionnaires de France, Estonie, Allemagne, Portugal, Roumanie, République Tchèque et Italie ont joué le jeu, en l’appliquant à leur propre administration municipale… Voici quelques-uns des commentaires des élus et fonctionnaires qui ont joué au jeu :

« On nous a demandé de faire trois piles de cartes basées sur notre propre situation en tant qu’autorité locale : les cartes pertinentes, les cartes un peu moins pertinentes et les cartes non pertinentes. Nous nous sommes sentis un peu désespérés de réaliser que la moitié des cartes se sont retrouvées sur la première pile… »

« Il rassemble toutes les choses que nous entendons souvent, soit de la part de nos collègues, soit de la part de certains élus eux-mêmes, car même si notre maire souhaite aller vers plus de participation citoyenne, il n’est pas entièrement soutenu par tous les membres du conseil… ».

« Au sein de notre administration municipale, nous ne sommes pas nombreux à être convaincus de la participation des citoyens. La plupart de nos collègues pensent exactement ce qui est écrit sur ces cartes ».

« En parcourant les cartes, j’ai pu clairement visualiser beaucoup de mes collègues, au sein du conseil municipal, qui ont exactement les mêmes choses… »

Voici une petite sélection des cartes les plus couramment choisies dans le jeu par le réseau de villes Active Citizens…

La participation des citoyens ralentit tout processus ou projet », « la participation des citoyens est inutile car les citoyens ne sont pas des experts », « il est trop compliqué de travailler avec les citoyens », « les citoyens sont juste bons à se plaindre et non à trouver des solutions », « les citoyens ne s’intéressent pas à la chose publique », « pas besoin de participation des citoyens, nous travaillons déjà avec des ONG, des syndicats et des associations de consommateurs », « avec les citoyens, les conversations restent toujours superficielles et sans profondeur »…

Oui. Nous avons encore un long chemin à parcourir pour déconstruire ces « raisons » de ne pas faire de la participation citoyenne.

À propos du jeu

Le jeu est à imprimer et à découper. La commande du jeu vous donne accès à sa version PDF. Si vous souhaitez obtenir une version imprimée, veuillez contacter christophe@strategicdesignscenarios.net

Les photos ci-contre sont celles de la version anglaise mais le jeu est en français.